Devil Angel
Connectez vous et accédez à tout notre contenue Smile
Ce forum peut avoir du contenu qui pourrait choquer les personnes non averti.

Planche de Ouija - Histoire et fonctionnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Planche de Ouija - Histoire et fonctionnement

Message par gegeDskunk le Mar 17 Juin - 13:44

Planche de Ouija – Histoire et fonctionnement





Origine du nom




Le nom « OuiJa » vient de l’application d’un terme en deux langues différentes, Oui et Ja (Ja veut dire « oui » en allemand et en néerlandais). Ce nom vient de la pratique qui consiste à demander à l'esprit s'il est là. La réponse attendue est généralement « oui ». 






Principes 




Les participants se regroupent autour du Ouija. La séance se déroule généralement en comité restreint car il est nécessaire que chacun des participants pose deux doigts sur la « goutte » pour qu'elle puisse désigner les différents symboles. Par la force de l'esprit humain ou grâce à l'esprit lui-même, la goutte est censée se déplacer pour transmettre un message. Toute personne présente dans la pièce se doit de jouer. 




Recommandations




La séance doit en principe débuter par : Ouija, es-tu là ?


Les participants doivent rester polis tout au long de la séance, ne doivent pas retirer leurs doigts de la goutte sans en avoir demandé la permission, ni poser de questions sur sa mort ou sur l'au-delà, ni laisser la goutte les toucher à répétitions.




Les participants doivent être en bonne santé physique et mentale afin d'éviter tout acte de possession de l'esprit. Les prières sont aussi souvent recommandées avant et après toute séance de spiritisme.




Avant de terminer la séance, les participants demandent aux esprits de bien vouloir partir et la goutte doit se placer sur le symbole Au revoir.




Pour les religions du Livre, notamment le christianisme, la pratique du ouija est strictement interdite car relativement dangereuse. En effet communiquer avec les esprits constitue une pratique occulte dénoncée notamment dans l'Ancien testament. Dans le Deutéronome (18:10-13)1, il est écrit : « Qu'on ne trouve parmi vous personne qui s'adonne à la magie ou à la divination, qui observe les présages et se livre à la sorcellerie, qui jette des sorts ou interroge les esprits des morts. Le seigneur votre Dieu a en horreur ceux qui agissent ainsi ».




Pour le judaïsme, l'islam et le christianisme, cette pratique est dangereuse car elle éloigne de Dieu et ainsi de sa protection. En pratiquant le spiritisme, on ouvre une porte sur l'occultisme pouvant provoquer un phénomène de possession.
Le père Verlinde a traité entre autres du spiritisme dans Conférence de Carême 2002 à Notre-Dame et aussi sur le site auquel il participe2.






Esprits maléfiques




Les médiums insistent souvent sur le fait que les participants ne peuvent être sûrs de l'identité de l'entité à laquelle ils s'adressent. Il semblerait qu'ils puissent lire nos pensées pour y puiser les réponses espérées, alors il est difficile d'être totalement certain de la vraie identité de l'entité. Il serait en effet possible que l'esprit soit malveillant et essaie via le Ouija d'influencer les personnes présentes voire de les posséder. Les mauvais esprits seraient en général flatteurs et menteurs pour arriver à leur fins.






Il y aurait différentes manières de déceler ces êtres mauvais, comme le fait que :

  • la goutte se mette à pointer les quatre coins de la table ;
  • la goutte se mette à dessiner un 8 au centre de la table ;
  • la goutte cherche à sortir de la table (signe de tentative d'évasion de l'esprit).





Certains médiums mettent aussi en garde si l'esprit se met à réaliser un compte à rebours avec les chiffres ou les lettres, auquel cas il vaudrait mieux arrêter immédiatement la séance. Un démon peut se faire passer pour un ange.






Explication scientifique






Le phénomène Ouija a été critiqué par de nombreux scientifiques comme étant un canular lié à l'effet idéomoteur3. Différentes études ont été menées, reproduisant les effets de la planchette Ouija en laboratoire et montrant que les sujets déplaçaient la « goutte » de façon involontaire4. Une session caractéristique se déroule avec la présence d'au moins deux personnes posant la main sur la planchette. Il n'est alors pas nécessaire d'exercer une pression forte pour la faire bouger, les participants peuvent même ne pas s'en rendre compte.






Interprétation spirituelle




Les spirites considèrent que les Ouija permettent d'entrer en contact avec le monde des esprits. Le Ouija et les personnes présentes n'étant alors que des médiums, des instruments utilisés par les esprits pour faire passer leur message.






Anecdotes




Romano Prodi, ancien président de la Commission européenne, est impliqué dans une étrange histoire d’indication du nom de la rue dans laquelle était détenu Aldo Moro (ancien chef du gouvernement italien).








En effet, Prodi déclara avoir participé à une séance de spiritisme (le 2 avril 1978 chez le professeur Alberto Clo5) pendant laquelle « les esprits » indiquèrent Gradoli comme lieu de détention d'Aldo Moro6.





Une descente de police dans le village de Gradoli (près de Viterbe) ne donna rien, mais on apprit plus tard que Moro avait été détenu par les Brigades rouges rue Gradoli à Rome6.

  • Les romans inspirés par Patience Worth, auraient été directement transcrits sur ce genre de table.
avatar
gegeDskunk
Membre très actif
Membre très actif

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 122
Date de naissance : 18/12/1989
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 27
Localisation : Guingamp

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum