Devil Angel
Connectez vous et accédez à tout notre contenue Smile
Ce forum peut avoir du contenu qui pourrait choquer les personnes non averti.

KINO HOFFMAN - le vampire de Nuremberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KINO HOFFMAN - le vampire de Nuremberg

Message par Ghost-Spirit le Mar 20 Oct - 19:52



Dans le cimetière sud de Nuremberg, un homme se faufile entre les tombes. On n'entend que le bruissement des feuilles dans le vent. Les noires silhouettes des cyprès se découpent dans le clair de lune. L'homme s'arrête devant une tombe récente. Sur la pierre blanche, un inscription : " A notre chère Stefi " . Elle avait quinze ans lorsqu'un accident de la route l'a enlevé à l'affection des siens et il n'y a pas dix heures qu'elle a été inhumée. L'homme se saisit d'une bêche. Haletant, il retire le cercueil du sable et de la tombe, en arrache le couvercle et extirpe brusquement la jeune morte. Il s'empresse d'arracher le suaire et pose le cadavre à côté de la fosse. Il contemple la défunte pendant quelques instants. Et soudain, il se jette sur elle et la pénètre.

Puis il s'évanouit dans la nuit comme il est venu. Le vrombissement d'un moto décroît dans le lointain.

Cette étrange scène… n'offrait point un cas isolé. Depuis plusieurs mois, quelqu'un rôdait autour des femmes exposées dans la chapelle ardente du cimetière de Würzberg. Dans celui d'Hamburg-Ohlsdorf, on avait découpé la peau d'une morte. A Flensburg, un cadavre féminin avait été décapité, des cercueils éventrés, des corps dénudés . " (Stern, n°12, du 14 mars 1974.)

On parla d'un " vampire " qui effectuait sa ronde, mais on n'entreprit pas de recherches sérieuses. Le Code Pénal allemand n'est pas sévère envers qui rôde la nuit dans les cimetières et perturbe le repos des défunts, pourvu que la violation de sépulture ne soit point scandaleuse, ni accompagnée d'un vol de bijoux.

" A Nuremberg, cependant, les visites nocturnes augmentèrent. On fit en outre les mêmes découvertes macabres à Fürth et la police, alertée, en vint à penser qu'elle avait peut-être affaire à un seul et même coupable. "

Le 5 mai 1972, le gardien Georges Warmuth se mit en faction dans le crématoire du cimetière ouest de Nuremberg. " Peu avant dix heures, il entendit quelqu'un ouvrir la porte. Warmuth aperçut très vaguement un homme dans le faisceau lumineux d'une lampe de poche. Il se précipita sur le visiteur nocturne. Un coup de feu éclata. Warmuth s'abattit, atteint au ventre. On découvrit sur les lieux une cartouche de calibre 7,65. L'inconnu s'était enfui. "

Le lendemain de cet événement, le garde-chasse Werner Beranek découvrit à Lindelberg, localité sise à environ trente kilomètres de Nuremberg deux cadavres entièrement exsangues dans une voiture Mercédès. Il s'agit de Markus Adler, 24 ans, employé de bureau à Bruchsal, et Ruth Lissy, 18 ans, domiciliée à Nuremberg. La police enquête et trouve quatre balles de calibre 7,65 sur les lieux. Le garde-chasse déclare avoir remarqué un homme de taille moyenne, chétif et inquiet, qui s'enfuyait vers la forêt. Helmut Kostan, un ouvrier de Nuremberg, se souvient alors que le 10 mai 1972, un certain Kuno Hoffman, qui répond au signalement donné par Beranek, a brusquement demandé le règlement de son salaire et abandonné son travail à l'usine.

Hoffman est immédiatement appréhendé quelques heures plus tard et cet homme de trente-neuf ans avoue, non seulement être l'assassin des amoureux de la Mercédès, mais encore avoir tiré sur le gardien de la morgue, Georges Warmuth. Le " vampire des cimetières " est arrêté. Il reconnaît avoir visité au moins quinze nécropoles et déclare sans ambages : Je buvais le sang des femmes mortes, car je voulais les sentir en moi . " Il éprouve à la fois le besoin et la hantise du sang, exactement comme John Haigh. Il en réclame la consommation car son corps est soumis à une véritable force impérieuse et magique. Il craint de ne pouvoir satisfaire sa soif en prison, ni les instincts sadiques qui l'incitaient, par exemple, à ficher un cierge dans les yeux d'une belle défunte : " Pour voir comment elle réagirait."

Hoffman ne pouvait approcher les vivantes. Il leur inspirait trop de répulsion. " Achète-toi une poupée en caoutchouc ! " lui avait conseillé sa sœur. Mais il préférait se glisser la nuit dans les cimetières et déterrer les jolies disparues. Il donna cette explication " cannibalique " au meurtre des deux jeunes gens :

" J'ai tué l'homme et bu son sang, parce que je le voulais être aussi beau que lui. Et j'ai tué la fille parce qu'elle était plus belle que celles du cimetière. "

Les professeurs Hans Schildmayer et Dieter Engelhardt ont commencé à étudier ce cas mêlant la nécrophilie au sadisme et à l'agoraphobie. Soumis à des tests divers, Kuno Hoffman, handicapé par son mutisme et sa surdité, a révélé une intelligence bien inférieure à la moyenne, un caractère impulsif, de l'ambition et un manque presque total de sensibilité. Sexuellement frustré, empêché dans ses tentatives de communiquer, il s'est défoulé en profanant des cadavres. " Drame de l'inadapté hanté par une sexualité débridée et vicieuse ", écrit un journaliste.

Peut-être, mais que dire de son passé ? Né en 1932, il fut séparé de son père que le nazisme dirigea sur Dachau en raison de condamnations pour cambriolage, détournement d'enfant et tentative de meurtre sur la personne d'une fillette qu'il venait de violer. Les Américains le libéreront, mais il continuera ses voies de fait et maltraitera son fils au point de le rendre sourd et muet.

Hoffman alla d'écoles pour inadaptés en maisons de redressement. A vingt-deux ans, il n'avait connu que cinq années de liberté.

Peu cultivé, il ne s'est jamais intéressé qu'aux ouvrages populaires traitant de magie noire et de nécromancie. La Justice ne l'estime pas assez fou pour l'enfermer dans un asile. Lui déclare tout ce que l'on veut et écrit au magistrat instructeur pour obtenir du sang de femme et même un prêtre :

" Je veux un prêtre, pour qu'il me donne l'extrême-onction. Ensuite, endormez-moi avec une piqûre. Je veux rejoindre ma mère dans le ciel "…
avatar
Ghost-Spirit
Fondateur
Fondateur

Féminin Bélier Rat
Messages : 747
Date de naissance : 17/04/1984
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 33
Localisation : Entre ici et le paradis.......

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum