Devil Angel
Connectez vous et accédez à tout notre contenue Smile
Ce forum peut avoir du contenu qui pourrait choquer les personnes non averti.

Les Chrestians

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Chrestians

Message par MacSilean le Jeu 22 Oct - 1:52

texte de Antinoos44




LES CHRESTIANS

Des êtres tombés du ciel et venus de nulle part

Peu d'événements étaient susceptibles d'étonner l'homme de l'époque médiévale car il survivait alors à grand-peine. Lorsqu'il avait résisté aux hivers rigoureux, aux guerres féodales et aux fléaux, il acceptait sans trop se formaliser les incursions de l'irréel ou du fantastique dans le réel. D'ailleurs, la frontière était floue entre l'imaginaire et le vécu et les phénomènes étranges pouvaient communément être acceptés comme des signes d'une autre réalité. L'Eglise elle-même saisissait les esprits en évoquant la présence immanente du malin et en décrivant les forces obscures de démons immatériels. La mort faisait partie du quotidien et chacun se savait continuellement menacé.

Qui étaient les Chrestians qui vécurent près de six siècles en Europe, et d'où venait

réellement ce peuple qui tomba du ciel pour s'installer en France à l'époque médiévale?


Seul cet aspect de la pensée médiévale peut expliquer que, en l'an 800, sous le règne des Carolingiens, les habitants de la vieille ville de Lyon n'aient pas été choqués de l'apparition de surprenants objets descendants du ciel. Les Lyonnais franchirent les portes fortifiées de la ville et gagnèrent avec force cris les champs où venaient de se poser les " vaisseaux ". Ils furent rapidement encerclés, puis un grand silence se fit lorsque le premier pilote sortit de l'engin. Comme les citadins ne comprenaient rien à son langage inconnu, il fut décidé sans autre forme de procès de s'emparer de ces êtres.

Les " pilotes venus du ciel " furent immédiatement cloués sur des planches et confiés au courant de la Saône et du Rhône. Ainsi pensait-on châtier ces étranges visiteurs qui " venaient sur Terre pour abîmer les récoltes par le fracas de leurs terribles engins volants ".

Ce châtiment était supposé dissuader d'autres visiteurs célestes qui, voyant du ciel leurs compagnons emportés par les flots, se seraient tenus à distance de la Terre. Pourtant, des chroniqueurs médiévaux rapportent que, quelque temps plus tard, apparurent en grand nombre, dans nos régions et sous nos climats, des êtres aux caractéristiques physiques pour le moins étonnantes. Bien que d'abord persécutés, ils furent peu à peu tolérés jusqu'à vivre à côté des humains. Relégué au rang des bannis, ils s'organisèrent de façon autonome en marge de la société. Les représentants de cette race maudite furent baptisés " Chrestians ", " Gézitains ", " Gahets ", " Agots ", ou encore " Cagots ".


Exemplaire contemporain d'un bénitier de Cagots en l'église de Saint Savin

Les nombreux historiens à s'être penchés sur l'histoire de cet étrange peuple dispersé, retrouve, aux quatre points cardinaux de l'Europe, la même description de ces êtres que celle qui fut faite en France. Les Chrestians ont des caractéristiques physiques étranges : ils sont chauves, ils n'ont pas de pavillons d'oreilles visibles ( à leur place, on distingue deux trous, comme chez les sauriens ), ils ont les pieds et les mains palmés et ils dégagent une chaleur corporelle absolument anormale. Ce sont des particularités, maintes fois relevées, qui firent qu'on les relégua longtemps en tribus, aux portes des cités où ils érigeaient des sortes de faubourgs autonomes. Comme on considérait alors qu'ils avaient un aspect repoussant, obligation leur était faite d'être amplement vêtus, encapuchonnés et chaussées. Ceci étant, même soigneusement vêtus, les Chrestians avaient pour autres obligations de porter, cousue sur leurs vêtements, bien visible sur la poitrine, une patte d'oie séchée et peinte en rouge. Cette signalétique rappelée à la population que ces êtres avaient des pieds et les mains palmés !

On pourrait voir dans ces descriptions le fruit d'un ramassis de légendes et de fausses informations colportées par la rumeur si, au XVIe siècle, Ambroise Paré ( 1509 - 1590 ), lepère de la chirurgie moderne, affecté au service du roi Henri II, ne s'était scientifiquement penché sur cette étrange race, maudite depuis déjà trois siècles.

À l'époque, les Chrestians, qui vivaient isolés, n'avaient perdu aucune de leurs caractéristiques physiques et physiologiques consignées sous les Carolingiens. Ambroise Paré passa plusieurs semaines à les étudier en s'efforçant de ne pas se laisser influencer, il s'attacha à accumuler de véritables constatations médicales et à les consigner soigneusement par écrit. Il rapporte notamment leur capacité prodigieuse à pratiquer la " momification par magnétisme ". Cet exercice, rapporté ici dans le vieux français d'origine, est supposé révéler la puissance du magnétisme personnel: " l'un d'iceux tenant en sa main une pomme fraîche, icelle après apparaisoit aussi aride et ridée que si elle eut restée l'espace de huit jours au soleil ". Ambroise Paré explique cette réaction par la chaleur anormalement élevée dégagée par leur corps. On a dit que lors d'une saignée, est sorti de ses veines un liquide presque bouillonnant et d'une teinte entre le bleu et le vert. Ces caractéristiques firent qu'un arsenal juridique spécifique fut mis sur pied afin de les mettre au ban de la société et d'éviter qu'ils ne se mêlent aux humains.

Vivant en groupes dans les faubourgs des cités, ils avaient leurs propres cimetières où ils étaient systématiquement inhumés sans prêtre ni office religieux. Ils ne pouvaient exercer qu'un seul métier, celui de tonnelier car au Moyen Âge le boisétait réputé ne pas véhiculer les maladies. Ces êtres étranges ne vivaient cependant pas dans la misère car ils avaient un grand sens des affaires. D'anciennes archives notariales nous ont laissé des inventaires de biens établis après le décès de Chrestians. On peut découvrir la description d'un niveau de vie très évoluée. Ces textes montrent, en outre, que ces hôtes étranges possédaient une capacité juridique relativement évoluée pour l'époque. C'est probablement pour éviter le développement d'une économie parallèle indépendante qu'un arsenal juridique draconien fut alors mis en place. Ainsi, bien qu'interdits des cités, les Chrestians pouvaient posséder des maisons intra muros à condition de ne pas les habiter eux-mêmes. Ceux qui étaient tentés de louer leurs propriétés à un humain devait obligatoirement passer par l'intermédiaire d'un gérant non Chrestians. Bref, un racket bien organisé a rapidement rendu tout à fait tolérable la présence de ces populations marginalisées.


Ceci étant, la tolérance n'aurait pas pu aller jusqu'à l'intégration : il leur était interdit de se marier, et plus encore de s'accoupler avec des humains. D'ailleurs, l'idée faisait sourire à l'époque car on semblait ne rien connaître de leur mode de reproduction. La rumeur populaire les disait bisexués au point que jamais on ne parlait d'eux en utilisant un genre ! C'est lors d'un procès que la discrimination était encore plus forte : il fallait les serments ou les témoignages de 7 Chrestians pour pouvoir rivaliser avec celui d'un humain ! Les choses continuèrent ainsi pendant tout le Moyen Âge mais, peu à peu, les Chrestians se sont fondus dans la population et, c'est peut-être le signe de leur intégration, au XVIIIe siècle, seul le folklore parle d'êtres aux caractéristiques aussi étranges. L'histoire devait accélérer la disparition du peuple banni.

La révolution de 1789 donna naissance au " Droits de l'Homme ". Les Chrestians devait immanquablement en profiter. Néanmoins, compte-tenu de l'étrangeté de leurs caractéristiques, une vaste étude médicale fut organisée afin de savoir si, oui ou non, ils pouvaient être considérés comme des hommes jouissant de la plénitude de ces droits nouvellement acquis. Les conclusions de l'examen révélèrent que les spécimens examinés n'étaient affectés qu'approximativement des symptômes décrits par Ambroise Paré et les chroniqueurs du Moyen Âge. Dès lors, les Chrestians purent se fondre et se couler dans l'anonymat de la ville, achever la totale dilution de leurs caractéristiques et occuper jusqu'aux plus hautes fonctions au sein de l'état sans que leurs origines puissent même lors être rappelées.

Pourtant, après les glorieuses victoires de l'Empire, auxquelles bon nombre d'entre eux avait efficacement participé, un reste de mépris existait encore à leur égard dans les campagnes. Quelques Chrestians y revinrent malgré tout, chargés de gloire. On possède même le témoignage de l'un d'eux, se plaisant à venir bruyamment, avec du retard, aux offices du dimanche, couvert de toutes ses médailles bravement gagnées. Vingt années plus tôt, n'ayant pu imaginer mettre les pieds dans l'église d'une ville ou d'un village, il bravait enfin ses anciens tortionnaires, analphabètes pour la plupart, afin de voir si l'un d'eux aurait eux, selon ses propres termes, " l'envie de venir lui friser les moustaches ".

Rares sont les scientifiques modernes qui se penchèrent sur ce phénomène historique. Les thèses ou écrits rédigés sur les Chrestians se comptent sur les doigts d'une main. À la faculté d'histoire, on consacre aujourd'hui un cours à l'énigme des Chrestians mais leur origine reste toujours inexpliquée. Certains auteurs du XIXe siècle ont avancé l'hypothèse que selon quoi ces étranges individus auraient pu être des lépreux. Cette thèse ne tient pas car la façon dont ils étaient traités ne ressemble pas au traitement particulier et aux signes distinctifs imposés aux lépreux au Moyen Age. En outre, des cimetière de Chrestians des XIIe et XIIIe siècles, récemment fouillés, laissent entrevoir des squelettes parfaitement sains, dépourvus des terribles lésions osseuses que l'on peut observer sur les restes des lépreux. D'autres chercheurs avancèrent l'hypothèse selon laquelle les Chrestians seraient les descendants de Sarrasins restés sous nos climats après les invasions. Or les chroniques du Moyen Âge assurent que les rares Chrestians non chauves portant les cheveux longs les avaient invariablement " blond comme blé au soleil ". On a aussi parlé d'éventuels descendants de Vikings mais ces derniers étaient déjà, depuis longtemps, intégrés à la société européenne.

Le milieu purement scientifique, en dehors d'Ambroise Paré, ne s'est jamais préoccupé de savoir qui était vraiment les Chrestians, se contentant d'affirmer péremptoirement que " des êtres bisexués, sans oreilles, aux doigts palmés, avec un sang vert et chaud n'existaient pas ". Pourtant, en reprenant certains éléments de leur histoire, on peut, par exemple, être frappé par l'aspect de saurien qui fait du Chrestian un parfait extraterrestre, semblable à ceux décrits par les contactés depuis le milieu du XXe siècle ! Ensuite, fait encore plus troublant, ces êtres " venus de nulle part " débarquent en Occident et principalement en France, juste après qu'y soit apparue une inexplicable invasion de vaisseaux aériens dont les pilotes, une fois pris, étaient systématiquement jetés dans les rivières après avoir été cloués en croix. Ne faudrait-il pas voir en eux des survivants de débarquement durement réprimés, résultat d'un exode planétaire pacifique, plutôt que d'une tentative de colonisation ?

Ces vaisseaux apparus en grandes quantités, comme le décrivent si bien les documents de l'époque appelés capitulaires, n'ont finalement été remarqué que là où il y avait des témoins pour les voir, c'est-à-dire près des cités. On peut penser que la plupart de ces engins ont pu finalement débarquer sur Terre le plus paisiblement du monde. Quoi d'étonnant, dans ce cas, à ce que cette population aux caractéristiques physiologiques particulières ait formé une population rapidement mis à l'écart des villes ? Pendant plus de six siècles, ces hommes sont restés " les maudits " de notre histoire et il leur faudra attendre le XIXe siècle pour se fondre définitivement dans les rangs de la population terrienne. Pour approcher un peu plus le mystère de cette population paria, le château médiéval de Nestes ( IXe - XIe siècles ), dans les Hautes-Pyrénées, a ouvert le musée des Cagots. On y apprend notamment que l'on interdisait à ces " intouchables " du Moyen Âge de boire aux fontaines de peur qu'il ne les souille!
avatar
MacSilean
Membre très actif
Membre très actif

Masculin Poissons Chat
Messages : 129
Date de naissance : 06/03/1987
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : france isere
Commentaires : enfin me revoilà et ça fait du bien!!^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par MacSilean le Jeu 22 Oct - 2:03

c'est drole!!!!
en lisant ceci qui m'interesse.... j'ai repensé a ce que mon arriere grand mere me disait...
cette femme était ardéchoise et j'ai toujours cru qu'elle me parlait en patois.... elle me disait toujours que "tu es bien de la famille toi"..... "on a eu des kagotes dans la famille et toi je suis sur que tu en es un aussi" mais elle devait surment dire "cagots", enfin bref que des truc comme ça .... en me regardant droit dans les yeux et en me tenans les mains....
et sa fille, ma grand mere, mas toujours dit que j'avais les dons de la famille....
bref ceci m'interesse fortement!!!!!!!!

et d'apres ta vidéo en effet j'ai toute les chances d'etre un néo-chrestians:
- j'ai beaucoup de magnetisme.
- j'ai jamais pu garder une montre au poignet.
- je me suis toujours dit que j'était a par, que je fesait parti d'un monde fantastique (pas forcément d'une autre planete).
- je suis tres manuel et toujours en train de bricoler.
- j'ai toujours eu un bon feeling avec les enfants et les animaux, je les comprend et je sympathise vite.
- j'ai pas la nyctalopie.
- il m'arrive souvent d'avoir de l'éléctricité statique.
- j'ai le don de voyance par toucher, magnetisme, et je parle aux morts.
- j'ai toujours eu du mal a supporter la chaleur.
- j'ai toujours les mains qui chauffe.
- je "chauffe" beaucoup.

en voyant tout les point commun je dois t'avouer que je suis surpris par autant de point commun, effrayer aussi...mais ceci expliquerais beaucoup.....

si tu pouvais m'en dire plus!!!
merci d'avance Antinoos44
avatar
MacSilean
Membre très actif
Membre très actif

Masculin Poissons Chat
Messages : 129
Date de naissance : 06/03/1987
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : france isere
Commentaires : enfin me revoilà et ça fait du bien!!^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par Invité le Jeu 22 Oct - 15:58

Mac, personnellement il me semble que la thèse avancé par Antinoos est que les personnes avec ce genre de dons SONT des descendants d'extra-terreste...tu veux t'aventurer dans ce terrain là?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par Ghost-Spirit le Jeu 22 Oct - 16:27

Il ne fallait pas t'embeter a reprendre les textes, chaque personnes récupére les siens sinon tant pis! J'aimerais savoir si antinoos pouvait nous dire d'ou il tiens ses sources, je n'ai jamais entendu parler des Chrestians, et les recherches que j'ai fait n'apporte rien!

_________________




"La mort n'est que le debut de la vie"
avatar
Ghost-Spirit
Fondateur
Fondateur

Féminin Bélier Rat
Messages : 747
Date de naissance : 17/04/1984
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 33
Localisation : Entre ici et le paradis.......

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par MacSilean le Jeu 22 Oct - 17:32

Asaya justement je trouve sa bizarre.....
ça me fait penser a ceux qui pense qu'on est diriger par des reptiliens....
je trouve ça bizarre....
moi aussi mes recherches ne donnent rien.... se qui m'inquiete sur les source et sur la véracité de ces textes...
c'est pour cela que je voulais plus d'éxplication
avatar
MacSilean
Membre très actif
Membre très actif

Masculin Poissons Chat
Messages : 129
Date de naissance : 06/03/1987
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : france isere
Commentaires : enfin me revoilà et ça fait du bien!!^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par Ghost-Spirit le Jeu 22 Oct - 17:43

Oui je n'ai pas trouver de sources car les textes sont ecrits par antinoos, même sur le net si tu cherche c'est lui qui les as écrit, mais je n'ai pas trouver d'autres personnes qui fassent référence à tous ça! Et sur son blog et bien il dit qu'il écrit ce qu'il rêvent il me semble donc en gros qu'on ne peut pas vérifier.......
avatar
Ghost-Spirit
Fondateur
Fondateur

Féminin Bélier Rat
Messages : 747
Date de naissance : 17/04/1984
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 33
Localisation : Entre ici et le paradis.......

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par MacSilean le Jeu 22 Oct - 17:45

oui j'ai vu ça aussi.... donc assez bizarre
avatar
MacSilean
Membre très actif
Membre très actif

Masculin Poissons Chat
Messages : 129
Date de naissance : 06/03/1987
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : france isere
Commentaires : enfin me revoilà et ça fait du bien!!^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par antinoos44 le Sam 24 Oct - 20:08

Voila je répond au poste ! ^^
mes sources viennent d'un ami ufologue et de certaine recherche d'ordre spirituel que j'ai entrepris l'histoire des Chrestians est présent chez les lyonnais de pur souche vous le dirons peut d'ufologue se sont intéresser a ce cas là et toute recherche dit "scientifique" sur ce fait qui a était fait non jamais donner de conclusion
ce que je dit dans mon site c'est une recherche personnel (au sujet des Aztal) ce qui a aucune réalité historique du moins pour le moment
par contre l'histoire des chrestians est bien vrai !
que dire de plus ou de moins chacun voit midi a sa porte mais je serais là si vous avez des questions pour y repondre

antinoos44
Nouveau sur devil angels
Nouveau sur devil angels

Masculin Gémeaux Serpent
Messages : 15
Date de naissance : 09/06/1989
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 28

http://www.antinous-voyance.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par Invité le Mer 28 Oct - 15:22

Le musée des Cagots est un musée sur les exclus de la société moyen-âgeuse.
C'était des malades, des lépreux ou toutes personnes ayant une maladie de peau.Ce musée ne parle a priori pas de saurien ou autres.
L'histoire des vaisseaux et autres, je ne pourrais pas vous dire grand chose vu que les sites internet traitant des chrestians ont tous le même texte, à ce que j'ai vu...
Mais si vous enlevez le H, les résultats seront plus...historique.
Wikipédia est trés instructif là-dessus !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par antinoos44 le Mer 28 Oct - 15:44

la théorie des l'epreux ne marche pas car dans les cimetieres des Chrestians (je parle des chrestians les cagot c'est un peu autre chose)
les squelettes retrouver ne posséder aucune trace qui pouvez affirmer qu'il avait la lepre.
pourquoi chrestians ?
comme il est dit dans le texte c'est personne qui sont arrivé se sont fait crusifier et jeter dans le rhone
car ont les prenner pour des sorciers des demons car il avait une apparence de serpent comme celle de satan dans la genese.
christ signifie croix
c'est les hommes de la croix en sommes

antinoos44
Nouveau sur devil angels
Nouveau sur devil angels

Masculin Gémeaux Serpent
Messages : 15
Date de naissance : 09/06/1989
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 28

http://www.antinous-voyance.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par Invité le Ven 30 Oct - 3:28

Alors,
Sauf si les sources internet disent des bêtises, les Cagots et les crestians c'est juste une appellation différente, mais ça désigne la même chose.Enfin comme je l'ai précisé au dessus, il n'y a pas que la lèpre, le simple problème de peau suffisait pour être un pariat.Et ce ne sont pas franchement le genre de chose que l'on peux voir sur un squelette...
A cette époque, un grain de beauté ou même une tâche de naissance suffisait aux catholiques pour vous montrer du doigt en tant que démon et à vous exécuter!

P.S: Satan dans la Genèse?!Tu as vu ça où?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par Invité le Ven 30 Oct - 4:31

Surtout qu'il y avait moultes moyens de tortures et d'exécusions au moyen age, mais le crusifiement n'en fait pas partie. Cette "méthode" de mise à mort est contemporaine de la crusifixion du Christ et à disparue avec l'empire romain... Cela ne peut donc pas être historiquement l'origine de ce nom.

Ensuite et je cite l'article lui-même:"Relégué au rang des bannis, ils s'organisèrent de façon autonome en marge de la société. Les représentants de cette race maudite furent baptisés " Chrestians " "Gézitains ", " Gahets ", " Agots ", ou encore " Cagots". Tu dis donc bien toi même que chrestiant (et crestiant) et cagot sont différents noms donnés selon les régions aux même individus...

Pour finir je rejoindrais ce que dit Asa, à cette époque on vous brulait pour un rien, trop beau, trop laid, une tache de naissance, n'importe quoi laissant penser que le diable était passé par là. Je ne crois donc vraiment pas qu'ils se seraient, en pleine époque de l'inquisition je rappelle, contentés de cantoner des êtres à "tête de sauriens" dans des "ghettos", encore moins qu'ils leurs auraient gracieusement réservé des bénitiés à l'entrée de leurs églises et alors vraiment encore moins, avoir et laisser leur descendence se méler aux autres!

Bon après, quelle que soit l'interpretation que l'on en fait, cela reste un épisode méconnu et fort interrant de notre histoire, je vous laisse en lien l'article d'un antropologue fort bien fait, qui cite des chansons de l'époque ainsi que les conclusions du fameux Ambroise Paré...
http://ccrh.revues.org/index2523.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chrestians

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum