Devil Angel
Connectez vous et accédez à tout notre contenue Smile
Ce forum peut avoir du contenu qui pourrait choquer les personnes non averti.

Le Château de Combourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Château de Combourg

Message par Ghost-Spirit le Ven 6 Nov - 18:49



(Château de Combourg)




( Chat momifié retrouver dans les murs du Château)


La légende du Château de Combourg


Si d’aventure vous croisez un chat noir sur le chemin qui vous emmène aux lourdes grilles du château de Combourg, suivez-le tel un présage…

Il y a certains lieux qu’ils faut mieux aborder avec quelques précautions. Ainsi il est préférable d’arriver à Combourg par le Sud de la ville par la D 82 ou D 795, alors que le brouillard du petit matin fait danser ses vapeurs cotonneux aux ras des eaux dormantes d’un vaste étang.

Sûrement sensible à la mélancolie du lieu François-René de Chateaubriand le baptisera le lac Tranquille.

Fondé au début du XI eme siècle par le frère Cadet de l’archevêque de Dol Junkeneus, l’édifice originel ressemble à une solide forteresse qui passera, au XIV eme siècle.

Le comte de Chateaubriand (père de François-René de Chateaubriand) prend possession du château et de tout un comté durant la guerre des Sept ans. Toute la famille s’y installe en 1777.

Ce père si redouté, le jeune François-René ne le verra heureusement qu’assez peu, vivant auprès d’une mère distante et de quatre sœurs, dont Lucile qu’il aime tant.

Les longues soirées d’automne et d’hiver sont rythmées des même occupations, le vent qui s’engouffrent dans les couloirs donne une atmosphère effrayante, si bien que le rituel du coucher était terrifiant pour les enfants.

Avant de se retirer, ses sœurs faisait regarder sous les lits, dans les cheminées, derrière les portes, les escaliers, les passages et les corridors. Toutes les traditions du château, voleurs et spectres, leur revenait en mémoire.

« Les gens était persuadés qu’un certain comte de Combourg à la jambe de bois, mort depuis trois siècles, apparaissait à certaines époques, et qu’on l’avait rencontré dans le grand escalier de la tourelle, sa jambe de bois se promenait aussi quelque fois seule avec un chat noir. »

Dans le logis sud datant du XIV eme siècle, la tour au chat, la plus reculée et isolée de toutes, ou François-René a sa chambre, était en effet réputée dans tout le comté en raison d’une histoire de chat noir, rôdeur pattes de velours, que l’on entend à peine et dont on a l’impression de voir qu’une ombre furtive sur les murs.

Dans le sillage du maléfique félin ne tardait jamais a se faire entendre une jambe de bois, frappant à un rythme rapide le dallage de pierre qui amplifiait le bruit.

Étrange légende qui laisse perplexe?

Pourtant sachez que le chat noir a bel et bien existé. Son corps momifié a été retrouve à l’occasion de travaux de restauration en 1876.

Ce rite « magique » qui consistait a emmurer vivant un animal, voire un enfant mort-né, dans la construction afin de conjurer le mauvais sort, était relativement fréquent durant le Moyen-âge, ce qui est le plus surprenant c’est qui s’agisse d’un chat, créature supposée impure, entretenant des relations avec Satan, se réunissant en sabbats.

Quant à l’origine de la jambe de bois fantôme, elle demeure, elle aussi, des plus énigmatiques…

On sait qu’un certain seigneur de Combourg, Malo-Auguste de Coëtquen, fut amputé d’une jambe à la bataille de Malplaquet en 1709.

Mais l’explication « historique » est insuffisante. Le thème du seigneur amputé d’une jambe puise sa source dans une mythologie plus complexe et plus universelle.

Mutilé, le roi est déchu de son pouvoir absolu. Dans l’incapacité de chevaucher sa monture, il perd toute autonomie, ne peut plus s’en aller guerroyer, ni surveiller ses terres.

Sa mutilation signifie aussi une sorte de castration symbolique rendant le monarque de droit divin incapable de garantir la fertilité de son royaume.

Enfin, avant de quitter le château, attardez-vous dans la courtine nord et scrutez attentivement les montants et les linteaux de porte afin d’y découvrir une sculpture qui ne manque d’intriguer :
celle d’une chauve-souris aux ailes déployés. S’ils est fréquent sur les façades et les intérieurs des maisons d’autrefois de trouver ce genre de symboles, cela représente toujours une image positive, un porte-bonheur, pour les propriétaires qui désiraient neutraliser les maléfices et les forces obscures.

Mais cette représentation de chauve-souris l’animal de l’ombre qui représente les forces maléfiques, suscite bien des interrogations.

La fontaine de Margatte

A l’une des extrémités du lac Tranquille se situe la fontaine de Margatte.

C’est la que Rivallon, seigneur de Combourg (fondateur du château), fit un matin la rencontre d’un homme de très petite taille, mi-nain mi-lutin, dont la longue barbe était tout empêtré dans un buisson de ronces.

Rivallon s’échina à libérer le pauvre; Remis de ses émotions, ce dernier raconta qu’il se mit lui-même dans ce mauvais pas en voulant dérober une pierre blanche au pouvoir merveilleux, dont celui d’arrêter les eaux de la fontaine.

Quelques temps s’est écoulé lorsque Rivallon tombe nez à nez avec une vieille femme au dos cassé, vêtue de guenilles, qui lui refuse le passage.

Pressée et pas habitué à ce qu’on ne s’efface pas devant lui, le seigneur Combourgeois s’emporte et injurie l’impudente.

Celle-ci réplique que puisqu’il en est ainsi, que les eaux de la Margatte soient libérées et envahissent la ville et le château. Sur le champ, le flot commence à submerger la vallée de Limon.

Rivaillon se souvient alors du petit homme secouru prés de la fontaine. Arrivé sur les lieux, il trouve la pierre blanche, la jette dans la fontaine.
L’inondation cesse.

_________________




"La mort n'est que le debut de la vie"
avatar
Ghost-Spirit
Fondateur
Fondateur

Féminin Bélier Rat
Messages : 747
Date de naissance : 17/04/1984
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 33
Localisation : Entre ici et le paradis.......

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum