Devil Angel
Connectez vous et accédez à tout notre contenue Smile
Ce forum peut avoir du contenu qui pourrait choquer les personnes non averti.

La cathédrale de Chartres et son symbolisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

15012010

Message 

La cathédrale de Chartres et son symbolisme








La ville de Chartres s'étend le long de l'Eure dans une plaine fertile, à environ 90 kilomètres au sud-ouest de Paris. De loin, on peut voir la cathédrale surgir au-dessus des vastes étendues de la Beauce.

Le mystère et la vénération qui l'entourent doivent beaucoup au contexte environnant. Avant même que la civilisation celtique ne prospère dans cette partie de l'Europe, les constructeurs de cercles mégalithiques (comme celui de Stonehege) y avaient élevé un dolmen et un tumulus à puits.

Ce dolmen était constitué de deux ou trois pierres massives non taillées, supportant un large linteau aplati. Il formait un abri assez haut pour y laisser passer un homme. Il aurait été destiné à capter l'energie émanant de la terre. Ces forces telluriques auraient obéi à un mouvement de flux et de reflux selon les saisons, revitalisant ceux qui entraient en contact avec elles. C'est ainsi que le tumulus, le puits et le dolmen donnèrent un caractère sacré a ce lieu.

Plus tard, les druides établirent un collège à Chartres, qui devint un important centre d'enseignement druidique. Le tumulus et le dolmen jouèrent un rôle nouveau. En effet, une prophétie ayant annoncé aux druides qu'une vierge donnerait naissance à un enfant, ils sculptèrent une représentation de cette jeune femme dans un poirier, avec l'enfant sur les genoux. Ils placèrent la statue derrière le puits et la nommèrent la Vierge souterraine. L'inscription fut ensuite changée en Virgini pariturae, la Vierge qui va accoucher. Lorsque les premiers chrétiens s'établirent à Chartres au IIIeme siècle, ils virent la statue, noircie par le temps. Placée dans une grotte, ils l'adorèrent sous le nom de Notre-Dame-sous-Terre. L'église qu'ils bâtirent à cet emplacement fut donc consacrée à Notre-Dame, comme tous les édifices postérieurs. Puis on plaça la statue dans la crypte.

Il y eut successivement 6 églises. Les 5 premières brûlèrent et chaque fois l'on en rebâtit une nouvelle, jusqu'à la construction de la cathédrale gothique que l'on admire aujourd'hui.

Les secrets de l'Arche d'Alliance.

De sources fragmentaires émerge un étrange récit. L'histoire commence avec Bernard de Clairvaux, fondateur de l'ordre Cistercien, qui convainquit 5 chevaliers français d'abandonner leurs biens terrestres et à partir à la quête des secrets recelés dans le Saint des Saints, caché sous les ruines du temple de Salomon à Jérusalem. C'est ainsi que naquirent les Chevaliers du Temple: ceux-ci passèrent près de 10 ans en Terre sainte et revinrent en France en 1128, aussi mystérieux qu'ils étaient partis.

C'est à cette époque que l'art gothique commença à s'épanouir, mais nul ne sait d'où il a rayonné. Peut-être les Templiers en avaient-ils découvert les arcanes qu'ils transmirent aux Cisterciens. Ainsi le style gothique serait-il le résultat de la quête mystique des chevaliers.

Il n'en existe aucune preuve tangible, mais les Templiers auraient découvert les vestiges de l'Arche d'Alliance de Moïse, ainsi que les secrets qu'elle contenait, c'est-à-dire la Loi divine régissant les Nombres, les Poids et les Mesures (Franc-Maçonnerie naissante???). Les Cisterciens durent passer de longues années à déchiffrer ces secrets et à apprendre les principes sacrés de la géométrie. Mais lorsque le feu détruisit la première cathédrale de Chartres en 1194 (seule la tunique de la Vierge en réchappa), leur savoir était assez avancé pour qu'ils puissent le mettre en pratique.

En l'espace de 30 ans, maçons, vitriers, sculpteurs, géomètres et astronomes réussirent à créer un sanctuaire si extraordinaire qu'il frappait d'émotion tous ceux qui y pénétraient. En effet, ses proportions, son orientation et son symbolisme ont été calculés pour éveiller et maintenir l'esprit en alerte.

Le foyer spirituel de la cathédrale est situé entre la deuxième et la troisième arche du choeur: c'est là que se trouve l'autel, avant qu'on ne le déplace au XVIeme siècle. 37 mètres en dessous, on atteint le niveau de l'eau du puits. A la même distance vers le haut culmine le pinacle de la voûte. Là, les ogives croisées, les arches pointues caractéristiques de l'architecture gothique sont si élancées qu'on les dirait sans poids.

Le plan de la cathédrale fut probablement élaboré selon le nombre d'or, ainsi l'écartement des piliers, la longueur de la nef, du transept et du chœur.

Chartres, lieu de pèlerinage

La cathédrale est un haut lieu spirituel. On lui attribue le pouvoir de transformer les hommes, d'élever leur esprit. Passé le portail royal, l'intérieur de l'édifice semble avoir le pouvoir de redresser les corps, de les rendre réceptifs aux émanations telluriques venant d'en bas et à la divine inspiration venant d'en haut.

Autrefois, les pèlerins parcouraient la nef pieds nus et parvenaient à un labyrinthe de 13 mètres de diamètre, enchâssé dans le dallage. A chacune des 4 fêtes annuelles de la Vierge, les fidèles dansaient autours de ce labyrinthe, a fin de mieux se pénétrer de l'energie accumulée dans la cathédrale.

En se plaçant à l'intersection de la nef et du transept, le pèlerin était censé capter les forces irradiées par les trois grandioses rosaces. Ainsi recevait-il pleinement les effets de la géométrie du lieu, de ses lignes, de ses nombres proprement musicaux et, à travers le culte de la Vierge, s'y régénérait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La cathédrale de Chartres et son symbolisme :: Commentaires

avatar

Message le Ven 15 Jan - 20:31 par Ghost-Spirit

Trés bonne articles ! Merci ^^

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum